Frelon asiatique

La Communauté de Communes des Cévennes au Mont Lozère
lance une campagne de piégeage du frelon asiatique dès ce printemps

On ne présente plus le frelon asiatique. Il a envahi aujourd’hui presque tout le territoire national y compris à présent la zone du Mont Lozère.
Il représente un risque pour la population et nos apiculteurs sont confrontés à son action néfaste sur les ruches. Les fruitiers et les vignes sont également concernés. Des expériences de piégeage très tôt au printemps ont montré l’efficacité de cette stratégie qui permet de diminuer de manière concrète le nombre de nids secondaires. Les fondatrices détruites au printemps n’auront pas de progéniture. L’alimentation des larves de septembre à décembre, qui est à base de protéines, rend les frelons prédateurs car c’est à ce moment-là qu’ils deviennent de redoutables chasseurs pour nourrir leur progéniture.

Le meilleur moyen de faire reculer cet agresseur passe par une capture intensive des fondatrices, au printemps.

Aussi, à l’occasion du dernier conseil communautaire, il a été décidé d’organiser une campagne massive de destruction qui va passer par  :

- La distribution de pièges aux apiculteurs et aux particuliers dans chaque commune.
- La programmation de réunions d’information sur le piégeage.
- Le suivi de l’arrivée et du piégeage des premières fondatrices dans nos vallées pour optimiser la pose des pièges.

Pour cela, en partenariat avec le Groupement de Défense Sanitaire Apicole de Lozère, l’UNAF (Union Nationale de l’Apiculture Française) et le Parc National des Cévennes, une commande de 1 300 pièges a été passée. Ces pièges seront disponibles dans les mairies dès la fin du mois de février afin de lancer une campagne de piégeage dès l’apparition des premières reines. Un réseau d’alerte et de suivi sera mis en place avec l’ensemble des référents des communes et des apiculteurs. Le Parc national des Cévennes suivra de près cette initiative pour la développer sur tout le territoire.

Related Articles